Les aciers

Les aciers sont des alliages de fer et de carbone (la teneur en carbone peut varier de 0.005% à 2% en poids) auxquels un certain nombre d’éléments comme le chrome, le molybdène, le nickel, le titane peuvent être ajoutés dans des proportions variables pour les rendre faiblement ou fortement alliés. Les aciers spéciaux doivent cette dénomination à leur composition chimique qui les différencie des aciers plus courants, peu alliés, parce qu’ils contiennent généralement davantage d’éléments d’addition, mais surtout parce que l’ensemble de leurs caractéristiques est toujours contrôlé pour garantir les propriétés d’emploi requises.

Élaboration

Ébauches

Transformation à froid

Parachèvement

Le produit sidérurgique peut être livré brut de laminage ou subir d’autres opérations diverses, dites de parachèvement. Voici quelques exemples d’opérations de parachèvement :

Traitement thermique

Successions d’opérations de chauffage et refroidissement à des températures et vitesses contrôlées dont le but est in fine d’atteindre les caractéristiques mécaniques de l’acier en influant sur sa microstructure. Deux grands types de traitements thermiques peuvent être distingués :

Contrôles Non Destructifs (CND)

Les CND représentent un large éventail de contrôles qui permettent de statuer sur la qualité des barres. Exemples :
  • mesures par laser pour des caractéristiques dimensionnelles
  • mesures par courant de Foucault pour les défauts de surface
  • mesures par ultrasons pour la qualité interne (présence de particules non métalliques ou de porosités dans les barres)...